Archives

PROJET RECHERCHE

Secteur: Archives Art et social Pays: Brésil L'état du projet: Archives Partenaire: Grupo de Apoio Mútuo Pé no Chão
Type de projet: AMG Project Année: 2009
Locations: Recife
Activités: Musique, danse

Objectifs

Soutien structurel d’émergence au Grupo de Apoio Mutuo Pé no Chão pour permettre la continuation des cours base et d’un cours professionnel avancé de percussions et de danses populaires afro-brésiliennes pour un groupe d’enfants, adolescents et jeunes des favelas de Recife (Brésil).

Bénéficiaires

Environ 40 enfants et jeunes en situation de grave vulnérabilité sociale formés par des artistes du ballet luso-angolais Kilandukilu (Lisbonne).

Activité

En 2015, Fondation Alta Mane a soutenu Pé no Châo avec une contribution extraordinaire visant à couvrir les coûts généraux et des activités de l’association, pour faire face à une période de crise.

Le projet Cabeça no Futuro (littéralement, La tête dans le futur) a pour but de donner une profession à environ 120 jeunes de deux quartiers populaires de Recife, Arruda et Santo Amaro. Ces jeunes fréquentent des cours de danse afro et de percussions de haut niveau tenus par des enseignants locaux, avec le soutien de certains anciens élèves qui sont desormais des tuteurs. En 2015, ces cours de danse de base afro et percussions ont été adjoints par un cours intensif de danse, chorégraphie et percussion, adressé à environ 40 jeunes bénéficiaires de Pé no Chão et organisé par 3 artistes du ballet luso-angolais Kilandukilu (Lisbonne).

La danse Afro et les percussions sont des éléments caractéristiques d’une culture qui a été discriminée pendant longtemps au Brésil. Les éducateurs du groupe Pé no Chão travaillent pour récupérer et sauvegarder l’identité culturelle des jeunes d’origine afro-brésilienne.

À travers un parcours de haut niveau formatif, les bénéficiaires sont arrivés à approfondir considérablement cette culture, atteignant d’excellents résultats artistiques et obtenant des compétences suffisamment poussées pour les faire valoir sur le marché du travail comme enseignant des disciplines artistiques, artistes professionnels et formateurs dans des ONG locales qui travaillent avec les jeunes dans des conditions de marginalité sociale.

Le groupe de jeunes qui ont participé au projet a donné vie au ballet Pé no Chão – Kilandukilu qui a présenté ses propres spectacles que ce soit dans les rues, dans les places de la ville ou dans divers festivals de danse brésilienne (comme le Festival International de Danse de Recife). 

Partenaire

Pé No Chão

Groupe d’éducateurs de rue qui depuis 1994 travaillent au contact de 120 enfants et jeunes des zones périphériques de Recife, Brésil. Il propose des activités pédagogiques et éducatives et des ateliers artistiques de danse (danse afro-brésilienne, break dance), musique (hip-hop, rap, percussions), capoeira, théâtre, graffiti, vidéo et photographie, réalisés directement dans la rue. À travers ces activités, Pè no Chão encourage la réinsertion des jeunes en difficulté socio-économique et la citoyenneté active.

Informations

Pè no Chão a été soutenu de 2009 à 2011 par Fondation Alta Mane et depuis 2012 à aujourd’hui en partenariat avec Fondazione Alta Mane Italia.

En 2015, Fondation Alta Mane a soutenu Pé no Châo avec une contribution extraordinaire visant à soutenir les activités et couvrir les coûts généraux de l’association, pour faire face à une période de crise.