Le projet en résumé

Séances d’art-thérapie destinées aux mineurs, migrants et réfugiés, accueillis dans les Reception Centers à Málaga (Espagne).

Le projet en détail

L’objectif principal du projet « Arts Therapy » est d’améliorer la résilience des personnes requérantes d’asile. Plus particulièrement, les interventions d’art-thérapie ont pour objectif de :

  • Aider les personnes requérantes d’asile à surmonter les expériences traumatiques vécues, à entamer un parcours de résilience, à récupérer l’estime de soi et à s’intégrer dans la communauté ;
  • Avoir un impact sur le long terme à travers la formation d’opérateurs humanitaires locaux (care giver), physiquement épuisés et exposés à des expériences traumatiques secondaires liées à leur travail, et leur permettre d’implémenter les techniques de l’art-thérapie dans leurs interventions quotidiennes.

Le projet touchera un total de plus de 100 migrants et réfugiés, de différentes nationalités, dont :

  • 23 enfants et adolescents, migrants et réfugiés, accompagnés et non accompagnés, (5-17 ans) ;
  • 33 jeunes adultes, migrants et réfugiés, mineurs de 25 ans ;
  • 54 adultes, migrants et réfugiés (+ 25 ans) ;
  • 24 opérateurs humanitaires locaux de The Spanish Red Cross.

En 2020, en dépit de la suspension des activités prévues durant le premier lockdown lié au COVID-19 (12 mars-12 août 2020), The Red Pencil (Europe), en collaboration avec The Spanish Red Cross, également avec le soutien de Alta Mane, a développé les activités suivantes :

  • Organisé et conduit 91 séances de groupe d’art-thérapie touchant 21 enfants (âgés 5-14 ans), 15 adolescents (âgés 11-16 ans), 15 jeunes adultes (âgés 18-23 ans), ainsi que 17 adultes (âgés + 25) migrants et réfugiés, accueillis dans les Reception Centers et les Independent Living Houses à Málaga (Espagne), gérés par The Spanish Red Cross ;
  • Lancé la formation The-Train-The-Trainer Program (TTT), axée sur l’emploi de l’art-thérapie comme instrument de prise en charge personnelle (Self-Care) et de modulation du stress au travail, destinée à transmettre aux opérateurs locaux de la Red Cross la pratique de l’art-thérapie et à l’intégrer dans leurs interventions quotidiennes auprès des migrants et des requérants d’asile, et organisé 7 séances de formation en faveur de 19 opérateurs humanitaires et assistants sociaux de The Spanish Red Cross;
  • Conduit un processus d’évaluation pré-post intervention (M&E Process), en collaboration avec The Spanish Red Cross, destiné à mesurer l’impact du projet sur les jeunes bénéficiaires et à produire des recommandations sur la programmation future.

Video