Le projet en résumé

Développement et implémentation d’ateliers musicaux et artistiques en Bosnie-Herzégovine.

Le projet en détail

Introduire et utiliser le pouvoir de la musique dans les camps de réfugiés et dans les centres d’accueil pour permettre aux mineurs, accompagnés et non accompagnés, d’initier un parcours de résilience post-traumatique, de surmonter les diverses barrières culturelles et linguistiques et de s’intégrer dans les communautés d’accueil locales.

  • Environ 2’000 mineurs on the move (4-18 ans) et Unaccompanied Asylum-Seeking Children (14-18 ans) accueillis dans les camps de réfugiés mis en place dans les Cantons de Una-Sana et Tuzla, et dans la région de Sarajevo ; élèves bosniaques (6-14 ans) des écoles élémentaires et secondaires du Canton de Una-Sana et/ou participant aux programmes d’art-éducation développés par War Childhood Museum Sarajevo et Superar BiH ;
  • 4/6 musiciens, enseignants, éducateurs et assistants sociaux bosniaques formés pour la tenue des ateliers musicaux développés par l’unité musicale mobile “Music Bus 2”.

En 2018-2019, Musicians Without Borders (MWB), également avec le soutien de Alta Mane, a modélisé et implémenté le nouveau curriculum Welcome Notes Europe, le transférant aux jeunes musiciens et enseignants locaux (Bosnie-Herzégovine, Allemagne, Grèce et Italie), et a consolidé d’importants partenariats avec des organisations opérant sur le terrain dans le but d’intégrer le Curriculum dans leurs divers programmes d’émergence migratoire. En 2022, MWB entend focaliser son intervention en priorité en Bosnie-Herzégovine en collaborant avec deux organisations culturelles et artistiques bosniaques – War Childhood Museum Sarajevo et Superar BiH – afin de :

  • Activer l’unité musicale mobile “Music Bus 2” pour l’organisation de 108 ateliers musicaux destinés à 1’500 minors on the move et UASC (4-18 ans) ;
  • Organiser 8-10 ateliers artistiques et musicaux participatifs animés par Superar BiH, destinés à 250 enfants et jeunes, dont 35-50 enfants bosniaques (6-14 ans) ;
  • Organiser 10-11 ateliers d’arts visuels, animés par War Childhood Museum Sarajevo, destinés à 250 minors on the move et UASC (4-15+) ;
  • Modéliser une approche méthodologique commune, basée sur l’art, visant à renforcer les Curriculum existants des trois organisations et à garantir au programme la durabilité et la réplicabilité dans d’autres contextes migratoires et d’émergence en Bosnie-Herzégovine.