Le projet en résumé

Implémentation d’activités artistiques et pédagogiques adaptées aux besoins et à l’âge des mineurs migrants et réfugiés accueillis dans les Asylum Shelters en Suisse.

Le projet en détail

Le programme HEART apporte, à travers l’art, un soutien psychosocial aux enfants exposés à un stress sévère ou chronique. L’art facilite la communication des émotions et des éventuels traumatismes. Il aide également l’enfant à acquérir la confiance en soi, à interagir avec les copains et les adultes facilitant ainsi son apprentissage. Par ailleurs, le programme parvient à rendre l’éducation plus amusante et interactive pour tous les enfants en proposant des activités captivantes et instructives.

Le projet en Bosnie-Herzégovine prévoit notamment :

  • La constitution d’une équipe de formateurs locaux qualifiés pour transmettre le programme HEART aux enseignants et pédagogues des écoles primaires, jardins d’enfance et centres d’accueil des Cantons Una-Sana et Posavina et, ensuite, de la Bosnie-Herzégovine;
  • Des cours de formation pour enseignants et pédagogues visant à l’implémentation de la méthode HEART en classe;
  • L’établissement d’un partenariat avec les Ministères de l’Education et les instituts pédagogiques cantonaux pour intégrer HEART dans les programmes scolaires du pays entier.
Entre avril et mai 2017, Save the Children UK-IT, avec le soutien de Alta Mane, a organisé deux follow-up trainings afin de consolider les compétences des participants ayant suivi les cours de formation et ainsi assurer la bonne implémentation de la méthode HEART. Durant cette même année, l’école de Prekounje di Bihać (dans le Canton de Una-Sana) a exprimé le souhait de devenir le centre de formation régional de la méthode HEART; 2 enseignants du Canton de Posavina ont décidé de manière autonome d’introduire dans leurs écoles des activités extracurriculaires basées sur la méthode HEART, et la chaîne de télévision bosniaque BHT, a dédié une émission au programme HEART.
  • 14 écoles primaires, 1 jardin d’enfance et 6 centres d’accueil des Cantons Una-Sana et Posavina;
  • 59 enseignants, pédagogues, psychologues, travailleurs sociaux et enseignants spécialisés, issus des institutions susmentionnées, et un consultant de l’Institut Pédagogique de Una-Sana, ont suivi un cours de formation sur la méthode HEART pour l’implémenter en classe;
  • Environ 1’057 issus des jardins d’enfance et des écoles primaires (48 classes) et 2 drop-in centers, accueillant des enfants de la rue, ont bénéficié du programme HEART grâce à des activités organisées par les enseignants formés;
  • 12 parents introduits à la méthode HEART par les enseignants;
  • 3 formateurs locaux de Save the Children North-West Balkans.